Crèches: pour une uniformisation des conditions de travail !

Uniformiser les conditions de travail dans le domaine de l'enfance: c'est le combat de longue haleine mené par le SSP en collaboration avec l'AJEDE (Association jurassienne des éducateurs - éducatrices de l'enfance) et le personnel concerné.

Nous demandons que le fonctionnement des crèches soit soumis aux dispositions cantonales dans leur ensemble. Actuellement, ce n'est pas le cas. Si les normes d'encadrement et de tarifs sont harmonisée au niveau cantonal, les conditions de travail du personnel sont fixées sur le plan communal, ce qui engendre de grandes disparités d'un lieu à l'autre.

Lors de la dernière assemblée générale de l'AJEDE, il a été décidé par le personnel de l'enfance d'effectuer un rassemblement devant la gare de Delémont.

Le juillet 2016, le SSP avait alors apporté son soutien à l'AJEDE lors de la mise sur pied de ce rassemblement Ce dernier avait pour but de démontrer les disparités au sein des différentes structures d'accueil de jour du canton. Il a ausi été relevé que les nouvelles normes d'accueil éditées par le canton péjorent la qualité d'accueil et le bien-être des enfants.

Cet événement a rassemblé plus de 80 professionnels. Unique en son genre, l'action a été relayée par la presse locale.

Au cours de ce rassemblement, l'AJEDE soutenue par le SSP a lancé une pétition intitulée: "Educatrices, éducateurs de l'enfance - Une véritable reconnaissance de notre métier". Cette pétition, adressée au gouvernement jurassien, demandait:

  • L'application auprès des communes de la nouvelle évaluation des fonctions
  • L'harmonisation des conditions de travail des employés
  • La révision des normes cantonales afin de permettre de bonnes conditions pour les enfants
  • La reconnaissance du métier, notamment des responsabilités, pédagogiques et éducatives, assumées par le personnel.

Cette pétition a rencontré un grand succès puisque la quasi totalité du personnel de la petite enfance jurassien a apposé sa signature. La pétition a été remise courant février 2017 à la Chancellerie. Au cours de ce même mois, l'AJEDE a rencontré le service de l'action sociale en présence de Madame Barthoulot (Ministre en charge du dossier). Le retour de cette discussion se fera lors de la prochaine assemblée de l'AJEDE, le 21 avril 2017.

Du côté de la mise en oeuvre de l'évaluation des fonctions cantonales pour le personnel travaillant dans les stuctures d'accueil, les choses ont bien évolué, nous nous en réjouissons. En janvier 2017, toutes les communes de l'Ajoie au bénéfice d'une structure d'accueil, à une execption près (Boncourt), ont décidé d'appliquer l'évaluation des fonctions cantonale. Idem pour Delémont. Seules les Franches-Montagnes s'y refusent encore.

Pas après pas, le personnel de l'enfance a démontré sa capacité de s'organiser et de manifester pour faire entendre sa voix. Nous l'en félicitons. Ensemble, nous continuerons sur le chemin de l'uniformisation des conditions de travail!


Événements sur ce thème

Assemblée générale de l'AJEDE

Venez nombreuses et nombreux participer à l'assemblée générale de l'Association jurassienne des éducatrices...

NPA / Lieu: 2854 Bassecourt
Adresse: Restaurant du Jura à Bassecourt, Rue de l'Abbaye 2